Un territoire en mouvement !

Créé en 1977, le SMTD a vu à la fois son territoire et ses compétences s’élargir, pour devenir aujourd’hui l’acteur majeur de la mobilité durable pour un territoire de plus de 220 000 habitants.

1977
Le “Syndicat Intercommunal des Transports Publics de la Région de Douai” (SITPRD) est créé. Il regroupe au départ 17 communes : Aniche, Auberchicourt, Cuincy, Dechy, Douai, Ecaillon, Erchin, Flers-en-Escrebieux, Guesnain, Lambres-lez-Douai, Lewarde, Masny, Pecquencourt, Raimbeaucourt, Roucourt, Sin-le-Noble et Waziers.

1984
Bruille-lez-Marchiennes, Roost-Warendin et Emerchicourt rejoignent le syndicat.

1995
La commune de Lallaing vote son adhésion.

1996
Loffre rejoint à son tour le SITPRD.

1997
Trois nouvelles communes rejoignent le syndicat : Esquerchin, Lauwin-Planque et Monchecourt.

1999
Le SITPRD devient le Syndicat d’Etude, d’Aménagement, d’Organisation et de Gestion des Transports Collectifs et des Déplacements (SEAOGTCD), pour traduire l’élargissement de ses compétences à l’étude d’aménagements urbains.

2002
Le SEAOGTCD simplifie son appellation et devient le Syndicat Mixte des Transports du Douaisis, suite à l’adhésion de Douaisis Agglo.

2014
Les compétences du SMTD s’élargissent. Le syndicat devient une Autorité Organisatrice de la Mobilité (AOM).

Janvier 2019
La commune d’Emerchicourt rejoint la Communauté d’Agglomération de la Porte du Hainaut et sort du périmètre du SMTD.

Mars 2019
La Communauté de Communes du Coeur d’Ostrevent (CCCO) se dote de la compétence mobilité et se substitue aux communes d’Aniche, Auberchicourt, Bruille-lez-Marchiennes, Ecaillon, Loffre, Lewarde, Masny, Montigny, Monchecourt et de Pecquencourt au sein du SMTD.

Septembre 2019
La CCCO vote son adhésion au SMTD, qui voit son territoire s’élargir aux communes d’Erre, Fenain, Hornaing,  Marchiennes, Rieulay, Somain, Tilloy-lez-Marchiennes, Vred, Wandignies-Hamage et Warlaing.
Le Conseil Régional rétrocède la desserte de l’Arleusis au SMTD.


 

Aujourd'hui composé des 35 communes de Douaisis Agglo et des 20 communes de la Communauté de Communes Coeur d'Ostrevent, le Syndicat Mixte des Transports du Douaisis est une collectivité territoriale dont les compétences portent notamment sur :

  • Organiser et assurer l’exploitation des services de transports réguliers et à la demande de personnes urbains, ainsi que les services de transport scolaire.
  • Procéder à la mise à l’étude et à la réalisation de la mise en accessibilité des points d’arrêts de transports.
  • Organiser des services relatifs aux mobilités actives, aux usages partagés des véhicules terrestres à moteur ou des services de mobilité solidaire.
  • Etablir le plan de déplacement urbain ou plan de mobilité ainsi que mener les études et /ou le suivi des grands projets de transports et de  déplacements du territoire.
  • Mettre en place un service de conseil en mobilité destiné aux employeurs et aux gestionnaires d'activités générant des flux de déplacements  importants.
  • Être maître d’ouvrage des travaux de construction, et d’aménagement des immeubles liés à l’exercice du service des transports collectifs urbain.

L’exécution de sa mission d’institution et d’organisation des services de transports publics, réguliers et à la demande est assurée, soit en régie par une personne publique sous forme d’un service public industriel et commercial, soit par une entreprise ayant passé, à cet effet, une convention avec l’autorité organisatrice.

Après avoir fait l’expérience de la délégation de service public auprès de groupes d’exploitants privés et de la gestion par une Société d’Economie Mixte, le SMTD a pris la décision en 2004 de gérer en régie directe l’exploitation de son réseau.

Suite aux difficultés juridiques, financières et techniques rencontrées, le SMTD crée une Société Publique Locale, la STAD, Société de Transports de l’Arrondissement de Douai, dans l’objectif de lui confier l’exploitation de son réseau.


 

La STAD (Société des Transports de l'Arrondissement de Douai) est une société publique locale détenue à 81,82 % par le SMTD, 9,09 % par Douaisis Agglo et 9,09 % par la Communauté de Communes Coeur d’Ostrevent.

Elle a pour mission d’exploiter le réseau de transports publics depuis le 1er février 2013.

Son équipe est composée de plus de 140 conducteurs-receveurs et de près de 90 salariés veillant à la bonne organisation et mise en oeuvre du réseau évéole.

évéole est la marque commerciale du réseau de transports urbains du Douaisis.

Le réseau évéole se compose de :

  • 1 ligne de Bus à Haut Niveau de Service (ligne A),
  • 17 lignes régulières de bus,
  • 22 lignes de transports à la demande (Tad’évéole),
  • 1 navette Binbin qui dessert le centre ville de Douai,
  • les dessertes scolaires.

Découvrez le plan du réseau évéole

Pour plus d'informations, rendez-vous sur : www.eveole.com